Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

C’est dans les cellules que l’on retrouve l’information génétique de chaque individu. Le noyau de chacune des cellules du corps contient de l’ADN; cette molécule peut être comparée à un grand livre contenant l’information génétique propre à chacun. L’ADN code pour plus de 25 000 caractéristiques que l’on nomme gènes. Tous ces gènes définissent nos caractéristiques physiques et contrôlent le fonctionnement de notre organisme. Ils agissent donc sur notre santé et notre développement et constituent une source d’information infiniment riche.

Transmission

C'est par la reproduction que se transmet l'information héréditaire. L'union du spermatozoïde et de l'ovule forme un nouvel être unique.


Le nouveau-né aura hérité de 23 chromosomes de son père et 23 de sa mère dans chacune de ses cellules.

Le nouveau-né aura hérité de 23 chromosomes de son père et 23 de sa mère dans chacune de ses cellules.


Qu'est-ce qu'un gène dominant?

Un gène est appelé dominant lorsqu'à lui seul il impose ses instructions et empêche l'autre gène d'exprimer les siennes.

Dans cet exemple, le gène "cheveux bruns" est dominant.

Le gène "cheveux bruns" est dominant

Qu'est-ce qu'un gène récessif?

Un gène est appelé récessif lorsque deux copies de ce gène doivent être présentes pour que ce gène exprime ses instructions.

Dans cet exemple, le gène "cheveux blonds" est récessif.

Le gène "cheveux blonds" est récessif

Comme nous l’avons vu précédemment, toutes les caractéristiques physiques d’un enfant sont définies par les gènes que lui ont transmis ses parents. C’est son héritage génétique. Malheureusement, il peut arriver que dans cet héritage se retrouvent des gènes défectueux. Ces derniers peuvent alors causer des maladies que l’on nomme maladies héréditaires. Jusqu’à maintenant, près de 4000 maladies héréditaires ont été identifiées à travers le monde.

Nous pouvons regrouper les maladies héréditaires en deux grandes catégories:

  • les maladies récessives
  • les maladies dominantes.

Pour arriver à bien comprendre ce qui différencie ces deux catégories, il faut se rappeler que :

  • Nous recevons deux copies de chacun de nos gènes. Une copie provient de notre mère et l’autre de notre père.
  • Il existe des gènes dominants et des gènes récessifs.
    • Un gène dominant impose toujours ses instructions, dès qu’il est présent. Une seule copie suffit pour qu’il s’exprime.
    • Un gène récessif ne peut pas imposer ses instructions s’il est présent en une seule copie. Nous devons posséder deux copies pour qu’il s’exprime.